L’ICANN annonce la liste des candidats aux noms de domaines de premier niveau génériques gTLD

L’ICANN annonce la liste des candidats aux noms de domaines de premier niveau génériques gTLD

NewImage

L’ICANN, qui est l’autorité en charge des noms de domaine sur internet avait proposé d’élargir le champs des possibles des noms de domaine premier niveau il y a déjà quelques temps. Elle révèle aujourd’hui la liste des candidats pour acquérir ces nouveaux nom de domaine.Le nom de domaine premier niveau est ce qui apparaît à la fin d’une adresse internet. Les exemple les plus connus sont par exemple le “.com”, le “.fr” ou encore le “.net”. Ces noms de premier niveau ont été fixés il y a longtemps et en principe, il y a en a peu et se classent en plusieurs catégories: les noms de domaines liés aux pays comme le “.fr”, souvent réservés aux personnes résidentes d’un pays ou devant remplir d’autres critères particuliers et des noms de domaines plus ouverts comme le “.com” mais pour lesquels les préfixes disponibles deviennent rares. L’ICANN avant alors proposé d’élargir le champs des possibles pour avoir des noms de domaines plus variés. Exemple: “.pizza”, “.news” et le controversé “.sex”. Ces nouveaux noms de domaine de premier niveau génériques avaient été nommés gTLD pour Generic Top Level Domain.

Aujourd’hui l’ICANN révèle 1930 candidatures pour ces noms de domaine premier niveau. Parmi ces demandes, certaines sont célèbres: Microsoft a demandé .bing, .azure et .microsoft, IBM a demandé .IBM et évidemment Apple a demandé .apple. Il semble que Google ait utilisé une société écran pour demander 101 noms de domaine dont le “.google”. Amazon a utilisé sa filiale européenne pour demander 76 gTLD. Certains noms sont plus demandés que d’autre avec par exemple “.app” qui est demandé par 13 sociétés. Le “.sex” ne semble avoir été demandé finalement que par deux sociétés et le “.apple” uniquement par Apple. Evidemment, il va falloir résoudre à présent l’ensemble des conflits sur ces candidatures. Il est prévu une période de 60 jours pour “commenter” ces demandes, suivi d’une période de 7 mois pendant lesquelles il sera possible de les contester. Chaque demande de gTLD sera visée par une inspection indépendante pour en vérifier la légitimité.

Nous commenterons que ces gTLD ne sont pas vu d’un bon oeil par tout le monde. L’idée de leur introduction était de favoriser les utilisateurs d’internet pour qu’ils aient une situation concurrentielle plus avantageuse face aux registars, ces sociétés vendant les noms de domaines au public. Cependant, il est évident que la propriété d’un nom de domaine risque de devenir plus floue et que de nombreuses sociétés vont devoir prévoir un budget pour protéger les gTLD liés à leurs marques.

Au niveau des statistiques, les gTLD ont été demandés en grande majorité par des sociétés occidentales: 911 demandes d’Amérique du Nord et 611 d’Europe. Suivent 303 demandes de la région Asie Pacifique, 24 d’Amérique Latine et 17 d’Afrique.

Source: ICANN, ReadWriteWeb
Image: byterevel.com

Pour continuer....

Désactiver le raccourci clavier Pomme + Q (CMD + Q) pour quitter les applications sur son Mac

Désactiver le raccourci clavier Pomme + Q (CMD + Q) pour quitter les applications sur son Mac

Obtenir les fonds d’écran officiels OS X 10.10 Yosemite et iOS 8 en résolution maximale pour Mac, iPhone et iPad

Obtenir les fonds d’écran officiels OS X 10.10 Yosemite et iOS 8 en résolution maximale pour Mac, iPhone et iPad

Apple sort OS X 10.9.2 et corrige la faille SSL: à vos mises à jour !

Apple sort OS X 10.9.2 et corrige la faille SSL: à vos mises à jour !

Importante faille de sécurité dans iOS et OS X: mettez vos systèmes à jour

Importante faille de sécurité dans iOS et OS X: mettez vos systèmes à jour

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *