Journal d’un Switcher: introduction au Finder

Journal d’un Switcher: introduction au Finder

Le Finder est l’explorateur de fichiers du Mac. Souvent mal connu et sous-estimé par les switchers, il est pourtant un allié précieux pour faciliter l’utilisation du Mac. Voici mes conseils.

 

Le Finder est la façon dont nous interagissons le plus avec le Mac, sans même le savoir. Dans ce premier post sur le sujet, nous introduisons les éléments basiques du Finder. Le Finder est ouvert en permanence, c’est le programme qui a cette icône:

NewImage

Relancer le Finder

Justement, du fait de son allumage permanent, s’il y a un bug du Finder, on peut être souvent désemparé et bloqué. Commençons ce guide en expliquant comment récupérer du bug. Le système Mac est assez robuste et le Finder l’est aussi. S’il se bloque ou bugge, il y a plusieurs façons de le relancer. En effet, le Finder ne s’arrête pas, il se relance. Une option pour le relancer est dans le menu Pomme: aller dans Menu Pomme –>Forcer à quitter….

Jds finder 3

Pour forcer le Finder à quitter avec le menu Pomme

 

Dans la nouvelle fenêtre, choisir le Finder et faire relancer. Astuce: vous pouvez aller encore plus vite en appuyant sur Shift quand vous êtes dans le menu Pomme. Dans ce cas au lieu d’avoir Menu Pomme –>Forcer à quitter…, vous aurez Menu Pomme –>Forcer à quitter le Finder… (cf. capture ci-dessus).

Jds finder 11

Relancer le Finder

 

Parfois si le Finder est bloqué, le menu Pomme peut être inaccessible. Dans ce cas, on peut essayer deux choses: le raccourci clavier qui permet d’obtenir le fenêtre de relance des applications qui est “Alt+Cmd+Esc”.

Jds finder 2

Raccourci clavier pour la fenêtre de relance

 

Autre solution: essayer de se mettre dans une autre application, en cliquant dessus dans le Dock ou en utilisant le défilement d’applications avec “Cmd+Tab”, puis essayer de cliquer sur le menu Pomme.

Jds finder 1

Raccourci clavier pour le défilement d’applications

 

Jds finder 9

Fenêtre du défilement

 

Il est aussi possible de relancer le Finder avec le Terminal. Le Terminal est un peu l’équivalent de MS-DOS sur Windows, c’est l’environnement en ligne de commande du Mac. On accède à travers lui au sous-sytème UNIX du Mac, et donc à des fonctionnalités très puissantes. Nous reviendrons sur cette solution dans un prochain Journal d’un Switcher.

 

Créer une nouvelle session du Finder

Parfois on souhaite avoir plusieurs sessions du Finder ouvertes en même temps, pour glisser des fichier d’un endroit vers un autre par exemple. Ceci peut vite devenir frustrant pour un switcher. En effet, en cliquant sur l’icone dans le Dock du Finder, une nouvelle fenêtre du Finder ne se crée pas, comme pourrait le faire l’explorateur Windows (à moins de cliquer droit sur l’icone et de choisir “Nouvelle fenêtre Finder”). Il y a cependant des façons très simples d’avoir une nouvelle fenêtre du Finder, mais il faut le savoir. Pour obtenir une nouvelle fenêtre standard, c’est à dire un Finder qui s’ouvre sur votre dossier Maison, il suffit d’utiliser le raccourci “Cmd+n” (ou “Pomme+n”), comme si on voulait créer un nouveau fichier dans une autre application. On peut aussi faire la même chose avec le menu du haut: Fichier–>Nouvelle fenêtre Finder. Maintenant si on veut créer une nouvelle session du Finder qui s’ouvre sur un dossier précis, le bouton pomme/Cmd est notre ami. Dans votre fenêtre actuelle du Finder, si vous double cliquez sur tout répertoire en maintenant “Cmd” (ou pomme) appuyé, une nouvelle fenêtre du Finder s’ouvre directement au répertoire que vous avez cliqué, tout en conservant votre fenêtre du Finder actuel. Il faut un peu s’habituer au principe, jusque ca devienne une habitude.

 

Barre d’outils

Le Finder arrive avec une barre d’outils standard qui peut être incomplet pour certaines utilisations. Les outils standards sont: deux boutons précédent/suivant, les boutons de choix de présentation, le bouton Coup d’oeil, le bouton Action et un champs de Recherche.

Jds finder 4

La barre d’outils standard

 

Heureusement, il est possible de la personnaliser. Pour ce faire, cliquer droit sur un endroit vide de la barre d’outil, ou dans le menu du haut aller dans Présentation–>Personnaliser la barre d’outils….

Jds finder 12

Cliquer droit dans un vide de la barre pour personnaliser la barre d’outils

 

Jds finder 13

Accéder à la personnalisation de la barre d’outils par le menu

 

Dans le menu qui apparaît, on peut totalement personnaliser la barre d’outils avec de nouveaux outils. Il suffit de glisser de nouveaux outils vers la barre pour les ajouter et de les glisser hors de la barre pour les supprimer. Voici la barre d’outils que j’utilise en général:

Jds finder 14

Barre d’outils conseillée

 

J’ai ajouté le boutons Chemin, qui présente toute l’arborescence, de la racine du disque dur jusqu’au répertoire où vous vous trouvez actuellement. Cet outil vous permet aussi de revenir facilement vers des répertoires plus haut dans l’arborescence. J’ai également ajouté le bouton “Lire les infos”, qui vous permet d’obtenir la fenêtre d’information de tout fichier ou répertoire (vous pouvez également faire “Cmd+i” pour avoir la même fonction avec le clavier). Autre bouton ajouté: Nouveau dossier, pour créer un nouveau répertoire facilement (au clavier vous pouvez faire “Cmd+Shift+n) et Supprimer, pour placer quelque chose à la corbeille rapidement (au clavier “Cmd+Backspace”). Vous pouvez également ajouter de l’espace entre les boutons. Si vous le souhaitez, il est aussi possible de glisser dans cette barre un peu ce que vous voulez: dossier, application ou fichier pour y accéder rapidement. Si vous glissez un répertoire, vous obtiendrez un raccourci rapide vers ce répertoire. Si vous glissez une application, ça créera un raccourci vers l’application. Si vous glissez un fichier, en cliquant dessus dans la barre d’outils, OS X essayera d’ouvrir ce fichier avec l’application par défaut. Pour ma part, je ne glisse rien d’autre dans cette barre d’outil que les outils standard du Finder. La raison est qu’il existe d’autres moyens d’avoir des raccourcis qui sont plus pratiques et qui font moins fouilli. Une seule exception: une application appelée GoToShell qui permet d’ouvrir le Terminal directement dans le répertoire courant du Finder. Je reviendrais sans doute sur ce programme dans un prochain post.

Barre latérale

La barre latérale est le lieu privilégié où glisser nos raccourcis vers des dossiers. On peut au passage obtenir une version réduite du Finder en cliquant sur le bouton de réduction de l’interface: la barre d’outils et la barre latérale disparaissent dans ce cas.

Jds finder 10

Le bouton pour réduire l’interface

 

Il est possible de mettre un raccourci dans la barre latérale tout simplement en glissant un dossier, un fichier ou une application dedans. Ces raccourcis auront les mêmes fonctionnalités que lorsqu’on glisse ces éléments dans la barre d’outils comme expliqué plus haut. La chose la plus pratique à glisser dans la barre latérale est donc un dossier: en cliquant dessus le Finder ouvrira le dossier. Les préférences de la barre latérale sont accessible en cliquant droit dans un endroit libre de la barre ou dans le menu du haut en faisant Finder–>Préférences et en choisissant l’onglet Barre latérale.

Jds finder 15

Cliquer droit dans le vide de la barre latérale pour obtenir les préférence.

 

Jds finder 5

Il est possible d’accéder aux préférences de la barre latérale via les préférences du Finder.

 

Dans les préférences, vous pouvez choisir d’ajouter ou de retirer quelques éléments standards. Voici comment mes préférences sont réglées:

Jds finder 16

Mes préférences pour la barre latérale.

 

J’ai totalement retiré les options de recherche, mais j’ai sélectionné tous les emplacements, tous les éléments partagés ainsi que les Disques durs, les Disques externes et les CDs, DVDs et iPods. Dans cette configuration, tous vos disque dur internes apparaissent dans la barre latérale. Aussi, dès que vous branchez un disque dur externe ou une clé USB ils apparaîtront également. Si vous êtes connecté à un réseau et que le Mac détecte d’autres ordinateurs, ils apparaîtront sous Partagés. Enfin, vos dossiers Maison, le Bureau, le répertoire des Applications et vos Documents sont aussi toujours accessibles rapidement. Pour retirer un élément de la barre latérale, vous pouvez cliquer droit dessus et faire “Supprimer de la barre latérale”. Pour supprimer un groupe d’éléments de la barre latérale, il faut supprimer dans les préférences tous les éléments à l’intérieur. Par exemple, pour que le groupe “Rechercher” n’apparaisse pas, j’ai du enlever tous les éléments de ce groupe dans préférences.

Barre du chemin d’accès

Une particularité du Finder qui peut paraître étrange à un ancien utilisateur Windows est que le chemin actuel n’est pas affiché par défaut: on ne sait pas forcément où l’on se trouve dans l’arborescence des répertoires. Si vous avez configuré la barre d’outils comme moi au dessus, il est possible d’obtenir cette information en cliquant sur le bouton Chemin.

Jds finder 17

Obtenir l’arborescence grâce au bouton Chemin.

 

Mais contrairement à l’explorateur Windows, le chemin n’apparaît pas alors en permanence. Il existe heureusement une option pour faire mieux. Dans le menu du dessus, aller dans Présentation–>Afficher la barre du chemin d’accès.

Jds finder 8

Activer l’affichage du chemin complet.

 

Tout le chemin jusqu’au fichier ou répertoire actuel apparait alors dans le bas du Finder (parfois il est possible que cela n’apparaisse pas immédiatement, dans ce cas vous pouvez relancer le Finder, comme expliqué plus haut, après avoir coché l’option). Vous pouvez double cliquer sur un dossier du chemin pour remonter dans l’arborescence.

Jds finder 7

Le chemin complet apparaît en bas de la fenêtre du Finder.

 

J’en reste là pour cette première introduction, je reviendrais sur d’autres options dans un prochain post.

———————————–

Journal d’un Switcher est une chronique régulière d’Ohmymac tenue par le bloggeur Dann:

Votre meilleur ami vous a titillé pendant des années et ce jour est enfin arrivé… vous avez décidé de donner sa chance à cette chose inconnue et étrange appelée un Mac. Croyez-moi avec le temps, vous apprendrez à adorer votre Mac. Mais au début, quand on vient de l’univers Windows, même les toutes petites choses peuvent se révéler frustrantes, tout simplement parce que toutes nos habitudes ont été formées sous Windows. Journal d’un Switcher vous accompagne dans vos premiers pas.

Editeur: le bloggeur Dann a accepté de tenir cette chronique régulière sur Ohmymac relatant son expérience du passage de l’univers PC sous Microsoft Windows à ses premiers pas sous Apple et Mac. Dann s’adresse donc la plupart du temps à des débutants sous Mac et explique tout en détail.

———————————–

Partager:

Pour continuer....

Transformer vos PDF en slides de présentation Keynote sur votre Mac

Transformer vos PDF en slides de présentation Keynote sur votre Mac

iOS 14: activer et utiliser la reconnaissance des sons

iOS 14: activer et utiliser la reconnaissance des sons

iPhone: contrôler l’intensité de la LED sur votre torche

iPhone: contrôler l’intensité de la LED sur votre torche

Créer un nouveau fichier texte à l’emplacement actuel du Finder sur OS X

Créer un nouveau fichier texte à l’emplacement actuel du Finder sur OS X

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *