Journal d’un Switcher: Installer et désinstaller des applications sur Mac correctement

Journal d’un Switcher: Installer et désinstaller des applications sur Mac correctement

Croyez moi ou pas, mais la première fois que j’ai du désinstaller une application avec mon Mac, j’ai été désemparé. J’ai cherché partout dans les “Préférences Systèmes” sans jamais rien trouver pour m’aider, jusqu’à ce que…

…je comprenne la philosophie Mac de la chose. En effet installer ou désinstaller une application sous Mac, ce n’est pas la même chose que sous Windows, et c’est étonnant ! Pour être tout à fait exact, je devrais dire qu’en général ce n’est pas pareil.

Repérer le répertoire Applications

Pour entrer dans le vif du sujet, en commençant par l’installation, il me semble qu’il y a essentiellement deux façons d’installer un nouveau logiciel sous Mac: la façon Mac standard et la façon tarabiscotée qui ressemble à celle que l’on utilise sous Windows.

Mais avant cela, remarquons qu’il y a sur votre Mac, un répertoire appelé “Applications” et qui abrite presque toutes les applications que votre Mac peut lancer. C’est important de repérer ce répertoire. Il y a plusieurs façon de le trouver. La façon la plus sure est d’utiliser le raccourci clavier suivant: Commande+Shift+A. Si vous appuyez sur ces trois touches en même temps sur votre clavier, comme sur l’illustration ci-dessous, vous allez ouvrir une session du Finder, l’explorateur de fichier du Mac, qui va automatiquement se placer sur le répertoire “Applications”:

Jsinstall 1

Faire le raccourci clavier Commande+Shift+A ou Pomme+Shift+A

 

Une seconde façon de faire est d’ouvrir le Finder, le programme avec l’icône ci-dessous (le Finder est toujours ouvert sur le Mac, il suffit de cliquer sur un espace vide de votre bureau, ou de double cliquer sur un dossier pour que le menu du Finder apparaisse):

Finderico

puis dans le menu en haut de choisir, “Aller” puis “Applications”:

Jsinstall 6

Ouvrir le Finder et se rendre dans la rubrique “Aller” du menu où se trouve un accès au répertoire Applications

 

Certains d’entre nous ont directement le répertoire “Applications” comme un favori dans le panneau de gauche du Finder, il suffit alors de cliquer dessus pour accéder à ce répertoire:

Jsinstall 7

Ouvrir le Finder et cliquer sur le raccourci du répertoire “Applications” si vous l’avez dans le panneau de gauche

 

Pour les utilisateurs plus avancés, voici où se trouve exactement ce répertoire sur le disque dur: sur OS X Snow Leopard “Racine du Disque Dur Mac>>Utilisateurs>>VotreDossierMaison>>Applications” et sous OS X Lion “Racine du Disque Dur Mac>>Applications“.

Faire une installation Standard

Une fois que vous avez repéré le répertoire “Applications”, vous savez presque installer une application sous Mac. L’immense majorité des programmes Mac que vous pouvez acheter ou télécharger sur internet s’installent sur le système d’une façon très simple: vous devez juste glisser et déposer la nouvelle application dans ce fameux répertoire “Applications”… ni plus, ni moins ! C’est simple et efficace, mais il fallait y penser ! Donc l’immense majorité des programmes Mac n’ont pas de programme d’installation. Juste pour être sûrs de nous, installons étape par étape une nouvelle application sur notre système de cette façon là. Je vais prendre l’exemple de l’installation de Skim, mon lecteur de PDF favori sur Mac. Vous pouvez trouver la dernière version de Skim à cette adresse: Skim. Enormément de logiciels téléchargés ou achetés sur Mac arrivent sous la forme d’un fichier dmg, et mon exemple, Skim, n’y échappe pas. Un fichier dmg a une extension “.dmg” et l’icône suivante:

Dmgicon

C’est un peu comme si on téléchargait un programme zippé sous Windows. La différence c’est qu’un fichier dmg est un fichier Apple Disk Image: il s’agit d’un fichier image disque compressé. Ce n’est pas vraiment la peine de rentrer dans les détails, tout ce qu’il y a à savoir c’est que le programme qu’on souhaite installer se trouve à l’intérieur du fichier dmg et qu’il faut double cliquer dessus pour “Monter l’image disque” dans le jargon Mac. Lorsque vous double cliquez sur un fichier dmg, il se passe plusieurs choses: un utilitaire vérifie automatiquement l’état du ficher dmg, puis l’image disque est monté et le Finder ouvre automatiquement le contenu de l’image disque. Si le Finder n’ouvre pas automatiquement le contenu, il suffit de cliquer sur le raccourci de l’image disque dans le panneau de gauche dans le Finder.

Jsinstall 9

Ouvrir le Finder et double cliquer sur le fichier dmg. Celui-ci se monte et apparaît dans le panneau de gauche du Finder. Le Finder ouvre automatiquement le contenu du dmg dans une nouvelle fenêtre en général

 

Un fichier dmg contient normalement au moins deux choses: le fichier du programme à installer (dans mon cas Skim.app, les applications ayant pour extension “app”) et un raccourci vers le répertoire “Applications”. Le fichier du programme (Skim.app dans l’exemple) est le fichier qui contient tout ce qu’il faut à votre nouveau programme téléchargé pour se lancer. Il doit être déposé dans le répertoire “Applications”. Il y a en général deux façons de le faire: soit vous cliquez dessus et vous faites un glisser-déposer vers votre répertoire “Applications” vous même, soit vous cliquez dessus et vous le déposez au dessus du raccourci vers le répertoire “Applications” comme sur la capture d’écran ci-dessus. Voilà, votre nouvelle application est installée (à noter qu’en fonction de la façon dont vous avez configuré votre système un mot de passe administrateur peut vous être demandé). Je suis donc allé vraiment dans le détail, mais installer une application sur Mac, c’est très très simple: il suffit de déposer le fichier de l’application téléchargé ou acheté dans le répertoire “Applications” de votre disque dur… rien de plus ! A noter que parfois, une nouvelle application sera livré non pas dans un fichier dmg mais plutôt dans un fichier zip. Dans ce cas, en décompressant le fichier zip, vous ferez apparaître le programme qui aura l’extension “.app”, qu’il suffira alors de déposer dans le répertoire “Applications”.

Faire une installation non-Standard

Passons maintenant en revue la façon non-standard d’installer un logiciel sous Mac. Cette façon est plus rare et souvent réservée à des logiciels plus complexes qui ont besoin d’accéder à certaines ressources protégées du système. Cette façon de faire sera plus familière aux utilisateurs Windows puisqu’il s’agit d’utiliser un fichier d’installation. Un exemple de programme procédant de cette manière, au hasard (-_-): Microsoft Office pour Mac. Le début est le même: vous allez en général avoir un fichier dmg, mais, quand vous double cliquez dessus, au lieu d’avoir directement le fichier de l’application, vous allez avoir un fichier d’installation, qui a l’extension “.mpkg”. En double cliquant dessus, un assistant d’installation va s’ouvrir et vous guider dans les étapes de l’installation, comme ce serait le cas sous Windows. Je n’insiste pas plus. Mais c’est très clairement la façon compliquée d’installer quelque chose sous Mac comme vous vous en rendrez compte avec le temps. De plus cette façon d’installer rend la désinstallation plus complexe également.

Désinstaller une application avec le Mac

Passons justement au deuxième sujet de cet article: désinstaller une application. Si vous avez installé l’application que vous voulez supprimer avec la première méthode ci-dessus, c’est à dire que vous avez glissé-déposé le fichier de l’application dans le répertoire “Applications”, vous allez être hébété par la simplicité de la chose. Rendez vous dans le répertoire “Applications”, trouvez l’icône de l’application à supprimer et glissez le dans la corbeille, et voilà… basta… c’est désinstallé. C’est tellement simple, qu’en venant de Windows je n’y ai pas cru. Pendant longtemps, je me suis demandé si c’était bien la façon correcte de faire, si je ne faisais pas une chose barbare qui à la longue pourrirait mon système: en bien non! c’est bien comme ça qu’il faut faire. Consultez tout de même mon conseil plus bas sur les aides à la désinstallation.

Maintenant si vous avez installé l’application que vous voulez supprimer avec la seconde méthode, c’est à dire un programme d’installation, les choses sont plus compliquées. Si le développeur de votre application a bien fait les choses, il a du créer dans le répertoire “Applications” un dossier qui porte le nom de votre application et dedans il devrait se trouver un programme de désinstallation, donc un fichier qui s’appelle par exemple “Désinstaller application machin.app” ou en anglais “Uninstall machin.app”. En double cliquant sur ce programme, un assistant de désinstallation va apparaître et vous guider. Si le développeur a mal fait les choses, cette application de désinstallation se trouve ailleurs ou n’existe pas. Dans le premier cas, l’endroit logique où chercher ce programme de désinstallation est dans le fichier dmg qui vous a permis d’installer le programme. Dans le second cas, si le programme de désinstallation n’existe pas, il faut se résoudre à une désinstallation sauvage en déplaçant l’application vers la corbeille. Mais avant de faire ça lisez plus bas.

Mon conseil pour bien faire tout ça

Quelle que soit la façon dont vous avez installé votre application, il arrive que celle-ci crée des fichiers qui sont entreposés ailleurs que dans le répertoire “Applications” et c’est normal de vouloir que ces fichiers soient supprimés quand vous désinstallez l’application. Par défaut, le système Mac ne s’occupe pas de ce petit ménage. Voici donc mon conseil avant d’installer ou de désinstaller toute application: utilisez un petit gestionnaire pour ça. Il y a deux bons programmes gratuits qui font ça et je vous recommande de choisir l’un des deux car ils n’ont pas exactement le même philosophie.

Le premier est AppTrap à télécharger ici. Vous commencez par installer AppTrap qui en fait s’ajoute comme une option supplémentaire dans “Préférences Système”. Après l’installation, aller dans le menu Pomme, rubrique “Préférences Système…”, puis dans la fenêtre qui s’ouvre choisir l’icône d’AppTrap comme sur la capture d’écran:

Jsinstall 4

Choisir AppTrap dans les préférences système

 

Une fois dans AppTrap, vérifier que le programme est activé et que l’option “Démarrer automatiquement en ouvrant la session” est cochée comme sur la capture:

Jsinstall 5

Vérifiez qu’AppTrap est activé et que le l’option “Démarrer automatiquement en ouvrant la session” est cochée

 

Voici comment AppTrap fonctionne: il va surveiller en permanence l’installation de programmes et tous les fichiers installés sur votre système en utilisant une toute petite partie de vos ressources. Lorsque vous supprimez un programme (en le déplaçant à la corbeille donc), AppTrap vous demandera automatiquement si vous voulez aussi supprimer tous les autres fichiers liés au programme, il suffira de dire “oui”. Avantage: AppTrap se débrouille tout seul. Désavantage: AppTrap occupe une petite partie de vos ressources tout le temps.

Le second programme est appelé AppCleaner et peut être téléchargé ici. Une fois téléchargé, vous avez un fichier zip qui une fois décompressé révèle l’application (AppCleaner.app) qu’il faut donc déposer dans le répertoire “Applications”. Voici comme ce programme fonctionne: il n’est pas lancé par défaut mais vous devez le lancer vous même en allant dans le répertoire “Applications” ou en utilisant un raccourci. Ceci ouvre l’application, qui en fait est un espace de dépôt, comme vous pouvez le constater sur la capture ci-dessous:

Jsinstall 2

L’espace de dépôt d’AppCleaner

 

Donc quand vous voulez supprimer une application, vous lancez d’abord AppCleaner, puis au lieu de mettre l’application à supprimer à la corbeille, vous le déposez dans l’espace de dépôt d’AppCleaner. AppCleaner cherche alors tous les fichier associés et vous fait une liste avec l’espace que tout ceci occupe. Vous devez donc cliquer sur “Supprimer” pour vous débarrasser de tout ça. Avantage: AppCleaner n’occupe pas vos ressources pour tout le temps, peut vous aider avec les programmes installés avec un assistant mais qui n’ont pas de programme de désinstallation (cf. au dessus). Désavantage: vous devez lancer AppCleaner avant de désinstaller quelque chose.

Jsinstall 3

Quand vous déposez une application à supprimer dans AppCleaner, celui-ci repère tous les fichiers à supprimer en même temps

 

Conclusion

Et voilà, vous savez maintenant installer et désinstaller une application sous Mac en un clin d’oeil, c’est très facile. Inutile de chercher un programme central qui désintalle vos applications dans le Panneau de Configuration, ça n’existe pas !

Si vous vous posez encore des questions, n’hésitez pas à me solliciter avec un commentaire !

Images: ohmymac.fr, Apple

———————————–

Journal d’un Switcher est une chronique régulière d’Ohmymac tenue par le bloggeur Dann:

Votre meilleur ami vous a titillé pendant des années et ce jour est enfin arrivé… vous avez décidé de donner sa chance à cette chose inconnue et étrange appelée un Mac. Croyez-moi avec le temps, vous apprendrez à adorer votre Mac. Mais au début, quand on vient de l’univers Windows, même les toutes petites choses peuvent se révéler frustrantes, tout simplement parce que toutes nos habitudes ont été formées sous Windows. Journal d’un Switcher vous accompagne dans vos premiers pas.

Editeur: le bloggeur Dann a accepté de tenir cette chronique régulière sur Ohmymac relatant son expérience du passage de l’univers PC sous Microsoft Windows à ses premiers pas sous Apple et Mac. Dann s’adresse donc la plupart du temps à des débutants sous Mac et explique tout en détail.

———————————–

Pour continuer....

Transformer vos PDF en slides de présentation Keynote sur votre Mac

Transformer vos PDF en slides de présentation Keynote sur votre Mac

iOS 14: activer et utiliser la reconnaissance des sons

iOS 14: activer et utiliser la reconnaissance des sons

iPhone: contrôler l’intensité de la LED sur votre torche

iPhone: contrôler l’intensité de la LED sur votre torche

Créer un nouveau fichier texte à l’emplacement actuel du Finder sur OS X

Créer un nouveau fichier texte à l’emplacement actuel du Finder sur OS X

6 Comments

  1. Je vous remercie pour cet article remarquablement bien expliqué. Sachant que je j’ai un MacBook air depuis seulement 2 jours, que je n’avais jamais touché à un Mac auparavant et que je suis blonde… Et bien j’ai TOUT compris! Alors encore merci… Maintenant, il me reste encore un bon millier de choses à apprendre lol

  2. Bonjour et merci pour vos articles éclairants.

    Je suis un nouveau venu de Windows au monde de Mac (sous OSX Mountain Lion).
    Je commence à maîtriser les installations et désinstallations de programmes, toutefois les mises à jour, comme celles de Java, me posent encore problème.
    Sous Windows, à chaque installation d’une mise à jour, j’avais l’habitude de désinstaller les précédentes pour faire le ménage (il me semble que cette procédure y est d’ailleurs conseillée).
    Mais sous Mac je ne sais comment faire. En allant voir dans Applications -> Utilitaires -> Informations système -> dossier Logiciel – Installations, je trouve ainsi notamment dans la liste :
    – Java 7 Update 09
    – Java 7 Update 10
    et cette liste va régulièrement s’allonger…

    Que faire ? D’avance merci

    • Pour les mises à jour Java, ca dépend un peu de votre système. Mais en général, il suffit d’utiliser les mise à jour du système lui même.

      Dans Mountain Lion et Lion, vous pouvez aller dans le menu pomme puis faire “Mises à jour de logiciel”. L’App Store va se lancer et vérifier si des mises à jour sont disponibles pour vous.

      Alternativement vous pouvez visiter le site d’Apple, comme ici:
      http://support.apple.com/kb/DL1572?viewlocale=fr_FR

      Titeuf

  3. Merci pur ces information MAC JOURNAL en anglais
    j ai perdu mon journal sur mac le petit livre bleu a été remplacé par MAC JOURNAL en anglais Comment récupérer toutes les informations que j avais sur mon ancien journal bleu et qui me sont tres importatntes cavec mes codes etc merci de me repondre si vous avez la réponse cordialement yves

  4. Il suffisait, encore fallait-il le savoir, d’aller dans “Lire les informations” de Préférences système et de décocher “Ouvrir en mode 32 bits”
    Au revoir. ABonvin

  5. Bonjour,

    J’ai installé Mountain Lion sur ma machine (Mac Pro mi-2010 2x 2,4 Quad-Core Intel Xenon). Je tournais sur Lion.
    Quand je vais dans Préférences système et que je veux ouvrir “Sécurité et confidentialité”, c’est impossible. On me dit qu’il faut quitter et ouvrir à nouveau Préférences système. Toujours impossible. Il en va de même pour d’autres fenêtres de Préférences système.
    Pouvez-vous, s’il vous plaît, me donner la solution.
    Grand merci et meilleures salutations. ABonvin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *