Apple: un an après la dernière Keynote de Steve Jobs

Apple: un an après la dernière Keynote de Steve Jobs

NewImage

Steve Jobs a donné sa dernière Keynote l’année dernière au WWDC 2011. Après la Keynote de cette année tenue par le nouveau PDG d’Apple, Tim Cook, quel bilan peut-on faire ?Première remarque, il est évident que l’influence des décisions prises par Steve Jobs avant son décès sont encore très présentes et que celle prises par Tim Cook ne seront visible que dans quelques années. Il en va ainsi dans une firme qui développe pendant de longs mois, en secret, les nouveaux produits qui vont sortir. Cependant, sur un point, l’influence de Cook est indéniable: il s’agit du rapprochement entre Apple et Facebook, qu’il était difficile de prévoir en avance, notamment parce que Microsoft a des intérêts stratégiques dans le réseau social.

Dans le même temps, il est évident que les produits présentés par Apple à la Keynote de cette année n’ont pas à rougir par rapport aux annonces des années précédentes, notamment au niveau du nouveau MacBook Pro et des nouveautés annoncées sur iOS 6. Le minimum qu’on puisse dire c’est que ces annonces sont dans la droite lignée de ce qu’on a l’habitude d’attendre d’Apple.

L’annonce du nouveau MacBook Pro Retina, n’est pas aussi fondamentale que celle de l’arrivée d’un iPhone ou d’un iPad en leurs temps. Mais combien de compagnies lancent des produits aussi fondamentaux qui définissent de nouveaux marchés tous les ans ? Même Apple ne peut reproduire ce type d’exploit fréquemment. Cependant, on peut dire que la firme reste fidèle à sa conception de perfection des produits et est prêt à triturer ses ingénieurs dans tous les sens pour l’obtenir. Il semble difficile de nier qu’il n’y a aujourd’hui aucun équivalent du nouveau MacBook Pro sur le marché, au moins en termes de finesse, de qualité d’écran, de poids, d’autonomie, et d’intégration des technologies SSD.

En ce qui concerne iOS 6, de nombreuses nouveautés (200 en tout selon Apple) ont été annoncées. Il apparaît à nouveau qu’il n’y a rien de vraiment révolutionnaire comme avait pu l’être l’introduction de Siri par exemple. Même les nouvelles cartes de Plans ne sont pas très éloignées de ce que l’on a l’habitude de voir avec Google Maps. Mais encore une fois, Apple pousse la logique d’amélioration des produits jusqu’au bout, même si les innovations doivent rester incrémentales. Siri illustre parfaitement cette logique. L’application Passbook également. Dans ce dernier cas, Apple semble s’être demandé comment améliorer au mieux la gestion des poches de ses utilisateurs, et comment alléger leurs portefeuilles. Mais cette application prépare également le futur en posant les jalons pour l’entrée d’Apple dans le domaine du paiement mobile.

Du côté de son activité sur OS X, Apple semble être maintenant en mesure de sortir une version majeure de son système tous les ans, sans délais. Rappelons nous que Mountain Lion était attendu pour la fin de l’été ou le début de l’automne mais qu’il sort en juillet. Ceci contraste avec des sorties précédentes qui avaient été retardées de plusieurs mois.

Enfin, avec ses annonces destinées à la Chine, Apple se tourne vers un marché synonyme de relais de croissance importants.

En résumé, entre la Keynote de l’année dernière et celle de cette année, Apple et ses équipes ont été fidèles à eux même. Et ceci alors même qu’ils ont perdu l’un des dirigeant les plus charismatiques du secteur. A en juger par cette année, non seulement la firme à la pomme est là pour rester, mais elle n’a en rien perdu de son mordant.

Image: textually.org

Pour continuer....

Transformer vos PDF en slides de présentation Keynote sur votre Mac

Transformer vos PDF en slides de présentation Keynote sur votre Mac

iOS 14: activer et utiliser la reconnaissance des sons

iOS 14: activer et utiliser la reconnaissance des sons

iPhone: contrôler l’intensité de la LED sur votre torche

iPhone: contrôler l’intensité de la LED sur votre torche

Créer un nouveau fichier texte à l’emplacement actuel du Finder sur OS X

Créer un nouveau fichier texte à l’emplacement actuel du Finder sur OS X

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *