Publicité
Publicité

Bruce Willis voudrait attaquer Apple en justice ? Sa femme dément.

NewImage

The Sun et le Daily Mail ont soutenu que l'acteur Bruce Willis voulait poursuivre Apple en justice pour pouvoir léguer sa collection musicale sous iTunes à ses enfants. Sa femme dément l'histoire.

Selon The Sun et le Daily Mail, deux tabloïds britanniques, l'acteur Bruce Willis, le célèbre héros des films Die Hard, 6ème Sens ou du 5ème élément, voudrait poursuivre Apple. La raison serait une clause du contrat d'iTunes selon laquelle l'achat d'un morceau sur le service musical d'Apple ne permet que d'acquérir une licence pour écouter les morceaux, sans pour autant en devenir propriétaire. Du coup il est impossible de céder les morceaux ou encore de les léguer à ses enfants. C'est cette dernière impossibilité qui aurait offusqué l'acteur, qui aurait voulu léguer sa collection musicale, qui contiendrait la discographie complète des Beatles ou de Led Zeppelin, à ses enfants.

Oui mais voilà, après quelques heures de brouhaha sur internet, cette nouvelle a été infirmée. Le déni est venu d'une source apparemment bien informée, puisqu'il s'agit ni plus ni moins que de la femme de Bruce Willis: Emma Heming. L'actrice, épouse de Willis, a démenti l'information sur son compte Twitter, d'un simple:

"it's not a true story"

en français "il ne s'agit pas d'une histoire vraie", en réponse à un interlocuteur sur Twitter.

NewImage

Bruce Willis avec sa femme Emma Heming

 

Même si toute cette histoire n'est pas vraie au final, la question de la licence iTunes, elle, reste en suspens. Il est vrai que l'usage que nous faisons de la musique acheté sur le service d'Apple nous donne l'impression d'en être propriétaire, mais cela ne semble pas être le cas.

Image: Wikipedia, PurePeople.com

One Comment

  1. J'apprécie beaucoup tous de la lecture informative sur http://www.ohmymac.fr. J'ai très certainement se passer le mot sur votre site avec les gens. Cheers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter