Publicité
Publicité

Après les décisions de justice du procès Apple Vs Samsung

NewImage

La justice américaine a été sévère à l'encontre de la firme coréenne Samsung lors du procès Apple Vs. Samsung dont le verdict est tombé la semaine dernière. Samsung envisage tous les moyens pour maintenir ses appareils en vente.

Après un mois de procès aux Etats-Unis, le verdict du procès Apple Vs. Samsung est tombé la semaine dernière et il est vraiment défavorable pour Samsung puisque que la firme a été trouvée coupable de violer plusieurs brevets et designs Apple, et condamnée à payer 1 milliard et 51 millions de dollars. Samsung a fait appel de cette décision. Mais un problème plus pressant pour Samsung est qu'après le procès, Apple a demandé que la vente de plusieurs appareils Samsung soit immédiatement arrêtée, dès lors qu'ils ont été reconnu comme violant la propriété intellectuelle de la firme à la pomme. Certains de ces appareils font partie des meilleures ventes de la firme coréenne. Rappelons que près de 16% des revenus du coréen se fait aux Etats-Unis.

NewImage

Tableau des smartphones Samsung en violation de la propriété intellectuelle d'Apple

 

Samsung est en train de réagir rapidement aux conséquences du procès. La firme a déclaré au Wall Street Journal vouloir utiliser tous les moyens. D'un côté Samsung va aller sur le terrain judiciaire pour essayer de lever l'interdiction de ventes. De l'autre elle a pris contact avec ses partenaires pour tenter de modifier les téléphones et enlever les fonctionnalités violant des brevets. Les 8 smartphones dont Apple a demandé l'arrêt de la commercialisation font partie des meilleures ventes de Samsung aux Etats-Unis et il semble qu'Apple les ait justement choisi pour cette raison parmi les 28 appareils autour desquelles le procès a pris place.

Les conséquences du verdict du procès Apple vs Samsung sont nombreuses, et concernent cette industrie dans son ensemble. D'aucuns ont commenté que derrière cette attaque contre Samsung, Apple visait indirectement Google, qui est le fournisseur d'Android, le système d'exploitation derrière la plupart des appareils trouvés non conformes. Rappelons que Steve Jobs considérait Android comme un produit volé. Google a par ailleurs commenté la décision de justice:

"La procédure d'appel va passer en revue les violations de la loi et la validité des brevets. La plupart des décisions prises n'ont pas de lien avec le coeur du système d'exploitation Android et certains brevets sont en cours d'analyse par le bureau des brevets américains. L'industrie mobile avance à grands pas et tous les acteurs, y compris les nouveaux arrivants, s'appuient sur des idées qui sont là depuis des décennies. Nous travaillons avec nos partenaires pour donner aux consommateurs des produits innovants pour un prix raisonnable, et nous ne ferons rien qui limite cette philosophie."

D'autres ont souligné le verrouillage par Apple de ce marché, à travers ses brevets, ce qui pouvait constituer un frein à son développement. La décision de justice Apple vs Samsung est d'ailleurs en train de créer une polémique aux Etats-Unis: les incohérences du jury et ses délibérations jugées trop rapides sont soulignées. D'autres encore, au premier rang desquelles les compagnies technologiques japonaises, ont accueilli le verdict avec satisfaction: eux-même luttent contre Samsung et accusent la firme coréenne de violer sciemment leurs innovations et leurs brevets. Enfin, le Galaxy S III, la toute nouvelle star de Samsung ne fait pas partie des appareils étant concernés par ce procès. Cependant Apple a également une procédure en cours contre cet appareil. Il va sans dire que les actions et les appareils de Samsung vont être scrutés avec encore plus d'attention dorénavant. Des détails croustillants sur l'affection de Samsung pour les designs Apple ne cessent d'arriver. Aux dernières nouvelles, une nouvelle boutique Samsung à Sydney aurait tout d'un Apple Store:

NewImage

La nouvelle boutique Samsung à Sydney ressemble à un Apple Store

 

Image: AppleInsider, Sydney Morning Herald

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter